Aller au contenu
Accueil » Blog » Résumé du livre « L’esprit du dernier été » par Susana Vallejo

Résumé du livre « L’esprit du dernier été » par Susana Vallejo

L’esprit du dernier été (El espíritu del último verano) est un roman de Susana Vallejo publié dans la collection « Periscopio » de la maison d’édition Edebé. Il s’agit d’un roman pour enfants, mais qui ne manquera pas de séduire même les adultes. Si vous avez aimé L’art de tromper le karma d’Elísabet Benavent, ceci pourrait être un bon ajout à votre bibliothèque.

À travers les souvenirs d’un protagoniste qui a maintenant laissé l’adolescence derrière lui, nous nous embarquons dans une histoire de mystère et d’évolution. Susana Vallejo maîtrise l’art du voyage dans notre propre mémoire, et donne au passé une perspective fraîche.

Lisez notre analyse de L’esprit du dernier été pour que nous puissions finir de vous convaincre !

 

L’esprit du dernier été: bref résumé

Pour écrire un bon résumé de ce livre, il vaut mieux ne pas tout raconter, car cela vous ferait passer à côté de la magie de l’histoire (et sa fin).

Fran est déjà un homme, bien que la transition vers la vie adulte ne lui ait pas fait oublier son enfance et son adolescence. Notamment la ferme de ses grands-parents (située dans la province de Gérone, près de Barcelone) où il passait ses vacances.

Le souvenir devient plus vif dans ses rêves, où sa grand-mère lui apparaît pour lui demander de retourner à la « Maison de l’arbre », appelée ainsi à cause du grand chêne situé dans le jardin. Un matin, Fran décide d’écouter l’esprit de sa grand-mère et de prendre un jour de congé pour visiter la maison. Quelque chose lui dit que les rêves sont en fait une sorte de signe. Et il réalise qu’il a raison lorsqu’en sortant de la voiture, il trouve le village bien changé. Beaucoup de maisons voisines ont disparu. Et la maison de ses grands-parents sera bientôt démolie pour construire une autoroute.

Le retour à la Maison de l’arbre

La nostalgie s’empare de Fran qui voit dans ce voyage impromptu une occasion de dire au revoir à un foyer qui fut une retraite d’été et un lieu d’aventure durant une grande partie de sa vie. En parcourant les pièces et en contemplant le chêne du jardin, Fran se rappelle les paroles de sa grand-mère dans ses rêves. Et son insistance pour qu’il retourne à la maison et trouve le trésor de la reine maure.

Ce trésor fut le grand mystère de son dernier été là-bas. Ce jour-là, Fran (alors âgé de 17 ans), son amie Alba et son cousin Feli font une séance de spiritisme au clair de lune. Il leur fut annoncé que quelqu’un, dont le nom commençait par F, allait mourir. Le lendemain, notre protagoniste se souvient que la peur était palpable, même si tous voulaient prétendre le contraire.

Le lendemain, ils se rendirent avec leurs familles à des ruines près du village. Ils y trouvèrent la carte au trésor de la reine maure, dont ils tentèrent de déchiffrer l’énigme. Fran en sortira grandi.

Lire aussi :  Résumé "L'Aleph" de Jorge Luis Borges

Entre le passé et le présent

Le temps saute entre le passé et le présent, ce qui donne une touche de magie au livre. Nous découvrons ce qu’il s’est passé cet été là, et comment Fran a vécu ces moments de calme, entouré de ses amis. Les premiers amours, le désir de vivre des aventures, le fait de devoir affronter pour la première fois des sujets d’adultes comme la mort… Voilà quelques-uns des éléments autour desquels tourne le roman. Et ce dernier été que Fran a passé à « la Casa del Árbol ».

Sans aucun doute, une très belle histoire par laquelle on se languit des étés d’antan. Et l’on réfléchit à ce que signifie être un enfant, grandir et laisser l’adolescence derrière soi. Ce serait un sacrilège de notre part de vous raconter la fin, car nous vous ferions passer à côté de la magie de la lecture d’un roman tout en rondeur qui, en à peine 150 pages, touche le cœur du jeune public mais aussi de la société adulte à même de regretter les temps passés.

 

L’esprit du dernier été: personnages

Nous pourrions dire que L’esprit du dernier été par Susana Vallejo a trois personnages principaux.

D’une part, il y a Fran, notre protagoniste, dont les souvenirs nous ramènent à ce dernier été. Jeune homme, il était impulsif, et plongeait tête baissée dans les aventures. Nous savons peu de choses sur sa vie actuelle, si ce n’est qu’il semble regretter son enfance et son adolescence. Cette impulsivité est aussi ce qui lui a permis de relever des défis sans en mesurer pleinement la difficulté et le danger. Faisant de lui en quelque sorte le héros de l’histoire.

Alba, l’amie de Fran, fille de Montse et Juan (les voisins de « la Casa del Árbol »). Son caractère courageux et fort (dans tous les sens du terme, puisqu’elle était une grande grimpeuse lorsqu’elle était jeune) fait d’elle la compagne parfaite pour Fran.

Son cousin Feli, dernier sommet de ce triangle de l’amitié. Il n’est pas le personnage le plus aimé, car il est plutôt geignard et gâté, mais il est un personnage clé du roman.

Bien sûr, il y a autres personnages (dont beaucoup ont un nom commençant par F) comme Flor (la mère de Fran), Flor (la grand-mère de Fran), Ricard (le grand-père de Fran), Visi (la grand-tante de Fran), Fidel (le mari de Visi) ou Fede (l’oncle de Fran).

 

Notre avis sur L’esprit du dernier été

L’esprit du dernier été est l’un de ces romans que nous recommandons. Il est court (à peine 150 pages), ce qui en fait une lecture rapide, mais pas si simple. En fait, Susana Vallejo parvient à combiner réalisme et fantaisie dans un ouvrage très court, tout cela grâce aux souvenirs et à la création d’une atmosphère de nostalgie qui, en tant que lecteurs, nous ramène à ces étés d’enfance qui nous manquent irrémédiablement.

Lire aussi :  "L'homme le plus riche de Babylone" : Résumé et analyse du livre

Peut-être est-ce là la magie de l’auteur, qui nous laisse construire l’histoire avec nos propres souvenirs. Et puis, en lisant ce livre, impossible de ne pas essayer de faire des déductions sur les mystères que rencontrent les protagonistes.

La fin est choquante, bien qu’en partie prévisible. Elle nous fait regarder à nouveau en face le dilemme entre devoir grandir et vouloir rester dans ce moment précis, quand on est jeune et que les problèmes d’adultes sont encore loin.

Le livre a reçu quelques critiques pour être un peu lent au début, mais comme il s’agit d’un roman court, il est facile de surmonter cette lenteur initiale et de se laisser prendre au jeu de l’histoire. Si vous cherchez une lecture agréable (parfaite pour l’été) dans laquelle vous plonger et réfléchir à des questions telles que la mort ou le passage à l’âge adulte, c’est une excellente alternative !

 

Susana Vallejo : l’auteur

Susana Vallejo est née à Madrid (Espagne) en 1968 dans un quartier modeste. Elle dit elle-même dans sa biographie que ce quartier est une source de fierté, et une clé de son identité en tant que personne et en tant qu’écrivain. À l’âge de 26 ans cependant, elle déménage à Barcelone, où elle vit actuellement.

Sa vie professionnelle sera riche, pas toujours liée au monde de la littérature, bien qu’elle ait travaillé dans une librairie. Cependant, ses études en communication la conduisent à certaines multinationales, où elle travaille dans le monde du marketing et des ventes.

Ces emplois trépidants l’amènent à abandonner ce qui avait toujours été pour elle une passion : l’écriture. Heureusement, un coup de chance et le destin la conduisent à travailler dans le département communication et publicité d’une entreprise, ce qui lui permet de recommencer à écrire (même s’il s’agit alors de contenu numérique et de magazines papier).

Ce fut le premier pas vers la relance de sa facette d’écrivain. Et depuis lors, elle a publié plusieurs livres (tous classés dans la catégorie de la littérature jeunesse) sous copyright.

Ses œuvres les plus connues (en plus de L’esprit du dernier été pour lequel elle a obtenu le prix Edebé de la littérature pour enfants et adolescents, sont les composantes de la tétralogie Porta Coeli, dont l’action se déroule dans le monastère chartreux de Porta Coeli et qui est également publié par Edebé. Dans tous ses romans, elle tente d’utiliser la magie, l’aventure et la fantaisie pour exposer l’importance de valeurs telles que la tolérance, le respect et l’amitié.

La reconnaissance de Susana Vallejo

Les différents prix et mentions dans les médias reçus tout au long de sa carrière ont fait d’elle l’une des personnes les plus connues et les plus respectées dans le domaine de la littérature espagnole pour la jeunesse. Tout autant qu’Anabel Botella. Elle est souvent comparée à Annabel Pitcher, un écrivain anglais du même genre littéraire et à la production importante également.

Lire aussi :  Résumé de "Manolito Gafotas" par Elvira Lindo

Aujourd’hui, elle continue à écrire, mais enseigne aussi dans son école en ligne de littérature de genre, Phantastica.com. Si vous voulez en savoir plus sur elle, elle est assez active sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Youtube. Certains de ses livres sont un peu difficiles à trouver en papier car ils n’ont pas été imprimés depuis longtemps, mais vous pouvez les trouver en format audiobook et e-book pour les ebooks et les tablettes. (L’esprit du dernier été par exemple est disponible sur Amazon Kindle).

Voulez-vous lire le roman en entier ?Achetez le livre sur Amazon par ce lien, et découvrez-le dans quelques jours !

A propos de l’auteur
Lauriane

En tant que spécialiste de la littérature Européenne, j'ai toujours été intéressée par les différentes façons dont les écrivains de différentes cultures abordent leur travail. Je suis née en France, et mes parents étaient tous deux enseignants. J'ai grandi dans un foyer rempli de livres, et mon amour pour la littérature s'est développé très tôt.

J'ai étudié l'anglais à l'université et, une fois diplômée, j'ai déménagé à Londres pour poursuivre ma passion pour l'écriture. Je vis maintenant Nice depuis plus de dix ans, et mon travail a été publié au sein de plusieurs sites Web, magazines et revues spécialisées.

J'ai bien évidemment étudié en profondeur tous les classiques de la littérature espagnole, française, anglaise. Mais ce que j'aime vraiment, c'est explorer le travail d'écrivains contemporains issus de cultures et de milieux différents. À mon avis, il n'y a pas une seule "bonne" façon d'écrire de la littérature. Chaque écrivain a sa propre voix unique, et c'est cette diversité qui rend la littérature si intéressante.

Je crois que chaque personne a une histoire à raconter, et c'est pourquoi je pense qu'il est important d'en parler. C'est ainsi que je m'intéresse particulièrement à la manière dont ils sont influencés par leur milieu culturel. Je crois que la littérature peut être un outil puissant pour comprendre le monde qui nous entoure, et je m'efforce d'apporter cette compréhension à mes lecteurs.

Je suis toujours à la recherche d'écrivains nouveaux et passionnants à lire, et j'espère que mes articles et résumés de livres vous feront découvrir quelques-uns des meilleurs ouvrages contemporains du monde entier. Merci de vous joindre à moi dans ce voyage littéraire !