Aller au contenu
Accueil » Blog » Résumé du livre « La sœur disparue », de Kendra Elliot

Résumé du livre « La sœur disparue », de Kendra Elliot

« La sœur disparue » fait partie de ces livres qui, dès les premières pages, parviennent à vous captiver et à vous tenir en haleine jusqu’à la fin. Il faut dire que rien ne fonctionne mieux en littérature qu’une bonne histoire policière riche en mystères que les personnages, avec l’aide du lecteur, doivent résoudre. Ne trouvez-vous pas ? C’est le cas du roman de Kendra Elliot. Un crime terrible dans la ville de Bartonville, dans l’Oregon. Dès le début, les bases sont posées.

La mémoire, de par sa nature, n’est jamais fiable. Au fil du temps, elle se détériore. Après une expérience traumatisante, elle se fragmente.

Ellen Kirschman

Un père retrouvé pendu, une mère suicidée et Tara, la sœur aînée, qui disparaît tout à coup. Mais les secrets du passé ne pouvaient rester enfouis à jamais. Voilà qu’ils éclatent en pleine lumière et nous aident à comprendre enfin ce qu’il s’est passé au cours de cette nuit sombre. Suspense, enquête et frissons garantis.

 

Résumé de « La sœur disparue »

« La sœur disparue » est divisé en un total de 39 chapitres, tous numérotés, mais dépourvus de nom. Cela rend l’histoire très facile à lire. Chacune des sections servant de pause pour le lecteur, mais sans couper l’intrigue. Et sans nuire à la tension croissante.

Un crime terrible à Bartonville

Le roman nous plonge sans attendre dans l’horreur. Emily, la sœur cadette de la famille Barton retrouve les corps de l’une de ses collègues de travail et son mari. Tous deux ont été assassinés et pendus.

Au-delà du choc causé par la scène, ce double meurtre la replonge dans son propre passé, à l’époque où elle et ses sœurs, Madison et Tara, avaient retrouvé leur père pendu et leur maison en feu.

Leur mère se suicidera quelques mois plus tard et la sœur aînée, Tara, quittera soudainement la ville. Tandis que les souvenirs s’emmêlent dans son esprit, l’officier Zander arrive sur les lieux. C’est lui qui s’occupera de l’enquête.

 

Les débuts de l’enquête

Zander, voyant la scène, sait qu’il doit enquêter sans attendre. Avec l’aide d’Emily, il va découvrir que ce double meurtre présente de nombreuses similitudes avec ce qu’il s’est passé des années plus tôt, avec la famille des trois sœurs.

Au fil des chapitres, Zander aura affaire à divers personnages de la ville qui vont le conduire lentement du côté d’une organisation sombre et organisée dont l’idéologie est étroitement lié au KKK. En même temps, Emily et toutes les personnes impliquées dans l’enquête subiront harcèlement et attaques visant à les intimider.

Au terme du livre, il semble que de nombreux habitants de la ville soient impliqués dans l’enquête. Les victimes étant généralement des personnes noires ou liées à elles d’une quelconque manière.

Lire aussi :  Résumé du livre "Como Desees" d'Anabel Botella

 

Le retour de Tara

Zander, sa partenaire Ava et Emily savent déjà que cette organisation dispose d’hommes de main pour faire le « sale boulot » en traquant et en tuant ceux qui ne se mêleraient pas de leurs affaires. Ce qu’ils ne savent pas en revanche, c’est qui est à la tête de la bande. La sœur aînée d’Emily, Tara, fournit finalement toutes les réponses.

En suivant ses indices, Emily et sa sœur Madison finissent par la retrouver, se confrontant dans le même temps au terrible  maire de la ville. Tandis que Madison court vers la police, Tara et Emily l’affrontent jusqu’à l’arrivée de Zander et de son équipe, qui parviennent à l’arrêter.

La résolution de l’affaire

Les dernières pages de « La sœur disparue » se concentrent sur l’interrogatoire d’Harlan, le maire, et de Tara. Nous y apprenons que le maire lui-même était le leader de l’organisation xénophobe qui s’était fixé pour objectif d’éliminer toute personne noire vivant dans la ville.

Le père des sœurs, bien que blanc, a toujours été contre l’idéologie du groupe et menaçait de les dénoncer. Ce qui a causé sa perte. En parallèle, Tara avoue avoir été un témoin de la pendaison de son père et avoir dû fuir face aux menaces du maire, avec qui elle entretenait une relation.

L’affaire est finalement résolue et l’organisation démantelée. Les trois sœurs sont à nouveau réunies et en sécurité. Le livre laisse entrevoir à la fin une possible relation dans le futur entre Zander et Emily, qui se portent au fil des chapitres une attraction mutuelle croissante.

 

Analyse des personnages de « La sœur disparue ».

Entre tension, action, violence et émotions, si l’intrigue est riche, c’est bien dans les personnages que réside la véritable essence du roman. L’auteur a su les développer jusqu’à leur donner une personnalité unique pour laquelle le lecteur aura de l’empathie.

  • Emily est le principal protagoniste de ce livre. Capricieuse, courageuse et très charismatique, avec elle le lecteur devient le témoin de tous les souvenirs et sauts dans le passé. Elle est le personnage qui prend les rênes et qui s’implique dans l’enquête policière.
  • Zander occupe un rôle complémentaire à celui d’Emily. Il agit comme un agent extérieur qui va percer tous les secrets de la ville et aider le lecteur à comprendre ce qui se passe depuis tout ce temps.
  • Tara n’apparaît qu’à la fin du roman et constitue la pièce maîtresse de la résolution de l’affaire. Ce personnage est présenté comme le point fort, le rebondissement inattendu qui maintient le lecteur en haleine. Également à l’origine du titre du livre, son absence est dès le début évoquée comme un indice pour résoudre l’affaire.
  • Madison est la plus jeune des trois sœurs et apporte un peu d’innocence à l’intrigue. Elle est le parfait personnage de soutien et se distingue par son caractère déterminé et conciliant.
  • Harlan, c’est l’antagoniste du roman. Le méchant classique. Si son identité reste cachée pendant la majeure partie du livre, ses actions sont reflétées dès la première page. Il sera le moteur de l’intrigue et influera sur les protagonistes.
  • Ava est un autre personnage secondaire. Elle est la collègue de Zander et, à la manière de Watson dans Sherlock Holmes, va aider à résoudre l’affaire jusqu’à risquer sa vie. Elle fournit au roman des moments d’action et de tension et sert également de messagère entre Zander et Emily dans leur histoire d’amour naissante.
Lire aussi :  "L'intelligence Émotionnelle" de Daniel Goleman : Résumé

 

Pourquoi lire « La sœur disparue » 

« La sœur disparue » peut être lu par différents profils. S’il s’inscrit clairement dans le genre policier, il n’en reste pas moins très polyvalent. Kendra Elliot n’ayant pas essayé d’enfermer son roman dans un style particulier, nous y retrouvons aussi une intrigue amoureuse secondaire.

Appréciera le livre quiconque recherche une histoire facile à lire, riche en rebondissements inattendus et en sous-intrigues. Cela grâce à la maîtrise de Kendra Elliot de la tension narrative et du développement de ses personnages. L‘aspect ludique et le rythme couplés à certaines ressources classiques telles que le narrateur omniscient ou la chronologie linéaire sont autant de manières de soigner le récit.

 

Que nous apporte la lecture de « La sœur disparue » ?

Le livre est divisé en presque quarante chapitres courts et numérotés, ce qui donne au lecteur le temps de retenir les informations et de faire une pause sans rompre l’intrigue. Malgré ses 300 pages, il peut facilement être lu de manière linéaire sans que l’on ne risque de s’y perdre. Les sauts temporels sont basés sur des souvenirs, de sorte qu’ils ne gênent pas le récit, mais fournissent plutôt de nouvelles informations dont le lecteur peut tirer des enseignements. En cela, le lecteur participe activement.

Avec toile de fond le contexte racial et l’histoire du KKK dans le sud des États-Unis, « La sœur disparue » apporte avant tout une lecture divertissante truffée de clins d’œil.

 

Un équilibre entre le roman policier et la romance.

Trouver un roman vraiment accrocheur, au fond, ce n’est pas aussi facile qu’il y paraît. Si l’offre est de plus en plus abondante, il est souvent difficile de trouver l’histoire qui vous captivera dès la première page. En ce sens, Kendra Elliot s’est positionnée comme une auteure très polyvalente.

Partout où vous la touchez, la mémoire fait mal.

Yorgos Seferis

Ainsi, on peut trouver dans son roman, « La sœur disparue » un équilibre très mesuré et très prudent entre une intrigue centrale axée sur le roman policier, et une intrigue amoureuse. Les personnages permettant au lecteur de faire preuve d’empathie.

Lire aussi :  "L'Italien", Arturo Pérez-Reverte : Résumé

 

Un roman avec un message puissant

Loin de rester une intrigue locale et inventée, l’auteur dote son roman d’une toile de fond sociale telle que la xénophobie aux États-Unis. Et le succès ne s’est pas fait attendre. Il faut dire que la littérature parvient à mieux faire passer les messages importants et les leçons de vie.

Lecteurs à la recherche d’histoires passionnantes, « La sœur disparue » promet de vous captiver dès les premiers instants.

A propos de l’auteur
Lauriane

En tant que spécialiste de la littérature Européenne, j'ai toujours été intéressée par les différentes façons dont les écrivains de différentes cultures abordent leur travail. Je suis née en France, et mes parents étaient tous deux enseignants. J'ai grandi dans un foyer rempli de livres, et mon amour pour la littérature s'est développé très tôt.

J'ai étudié l'anglais à l'université et, une fois diplômée, j'ai déménagé à Londres pour poursuivre ma passion pour l'écriture. Je vis maintenant Nice depuis plus de dix ans, et mon travail a été publié au sein de plusieurs sites Web, magazines et revues spécialisées.

J'ai bien évidemment étudié en profondeur tous les classiques de la littérature espagnole, française, anglaise. Mais ce que j'aime vraiment, c'est explorer le travail d'écrivains contemporains issus de cultures et de milieux différents. À mon avis, il n'y a pas une seule "bonne" façon d'écrire de la littérature. Chaque écrivain a sa propre voix unique, et c'est cette diversité qui rend la littérature si intéressante.

Je crois que chaque personne a une histoire à raconter, et c'est pourquoi je pense qu'il est important d'en parler. C'est ainsi que je m'intéresse particulièrement à la manière dont ils sont influencés par leur milieu culturel. Je crois que la littérature peut être un outil puissant pour comprendre le monde qui nous entoure, et je m'efforce d'apporter cette compréhension à mes lecteurs.

Je suis toujours à la recherche d'écrivains nouveaux et passionnants à lire, et j'espère que mes articles et résumés de livres vous feront découvrir quelques-uns des meilleurs ouvrages contemporains du monde entier. Merci de vous joindre à moi dans ce voyage littéraire !