Aller au contenu
Accueil » Les meilleurs livres de 1926

Les meilleurs livres de 1926

Quels furent les livres incontournables de 1926 ? Voilà qui est difficile à dire. Certains ouvrages cependant ont eu un impact significatif sur la littérature ou la culture de cette année.

« The Sun Also Rises« 

De Ernest Hemingway est considéré comme un chef-d’œuvre du modernisme. Et un classique de la littérature américaine du XXe siècle. Il décrit le mouvement de la « Lost Generation », après la Première Guerre mondiale.

« The Great Gatsby« 

De F. Scott Fitzgerald est également considéré comme un classique de la littérature américaine. Il nous raconte l’histoire d’un homme riche nommé Jay Gatsby, qui cherche à reconquérir son amour passé pendant la période de la prohibition. L’ouvrage est souvent considéré comme une réflexion sur l’amour, la richesse. Et la décadence de la société américaine.

« The Agony and the Ecstasy« 

De Irving Stone est une biographie romanesque de Michel-Ange, le célèbre artiste Renaissance. Nous y découvrons la vie du peintre et son œuvre, ainsi que les défis rencontrés et les sacrifices que l’artiste a dû faire pour créer ses œuvres.

« Arrowsmith« 

De Sinclair Lewis est un roman sur la vie du scientifique, Martin Arrowsmith. Celui-ci lutte pour maintenir son intégrité intellectuelle et morale alors qu’il évolue dans le monde de la recherche scientifique. Le roman a été le premier à recevoir le prix Pulitzer en 1926, bien qu’ayant été refusé par le jury.

« An American Tragedy« 

De Theodore Dreiser nous permet de faire la connaissance de Clyde Griffiths, jeune homme emporté par son ambition et son désir de richesse et qui finit par être accusé de meurtre. Il a été considéré comme une critique sociale de la société américaine de l’époque.

« Gargantua and Pantagruel« 

De François Rabelais est un cycle de cinq livres publiés entre 1532 et 1564. La réédition en 1926 a contribué à la redécouverte de cet écrivain français du XVIe siècle et de son œuvre considérée comme un chef-d’œuvre de la littérature française.

« L’homme le plus riche de Babylone » : Résumé et analyse du livre

Dans la littérature du genre, « L’homme le plus riche de Babylone » est devenu l’un des manuels les plus réputés sur le contrôle financier et le gain de revenus. Il faut dire que depuis des siècles, l’humanité a voulu prospérer et augmenter ses gains afin de profiter d’une vie plus confortable. C’est pourquoi son auteur, George S. Clason, a voulu situer ce livre dans l’ancienne Babylone afin de montrer que malgré le passage du temps, l’argent suit les mêmes prémisses que depuis toujours. Le désir doit précéder la réalisation. Vos désirs doivent être forts et bien définis. Les désirs vagues ne… Lire la suite »« L’homme le plus riche de Babylone » : Résumé et analyse du livre